La vie brève |

999. Une rumeur

dimanche 14 juin 2020
Hier, j’ai appris que j’étais mort, un coup de fil d’une amie, c’était une rumeur qui se propageait, elle fut rassurée de m’entendre, je fus bouleversé par son amitié si forte. 
Et pourtant, le ciel céruleum de ce début de soirée était si parfait, si pur, la lumière dorée sur les acacias et les marronniers de la place si surnaturelle, qu’il était possible que la rumeur fut vraie, l’étonnant était que ce coté du miroir ressemblait fort à l’autre. j’en pris mon parti, on passe d’un univers l’autre sans s’en rendre compte, à peine surpris, tant c’est familier. C’est peut-être ça l’Eternel Retour. 
Ce matin, le ciel est bouché, blanc gris cotonneux, 15°C au thermomètre, les pigeons reprennent leur antienne répétitive et lassante, comme avant, l’expresso du matin dégusté avec volupté était parfait, pourquoi s’inquiéter?

5 commentaires sur “999. Une rumeur”

  1. yro dit :

    Comme académicien de la Vie Brève, nous sommes tous immortels. De temps à autre, notre faureuil est déclaré vacant, par erreur. Il faut s’y déclarer candidat. On est toujours élu, à la longue, en graissant quelques pattes. Alors on prononce son éloge et son discours de réception, on rachète son épée à Saint-Ouen et on retrouve Georges et sa philosophie du bonheur léger.
    Et ça recommence.

  2. Oui, oui, j’ai été bouleversée, mon très très cher Daniel! Au point que j’eusse pu en mourir: La rumeur se fût avérée juste, en ch

  3. en changeant de sujet

  4. Daniel Trouillot dit :

    Lorsque je parus devant Dieu, Il éclata d’un rire gargantuesque : Tu n’y croyais pas, je le sais, dit-Il lorsque son fou-rire eut cessé et il ajouta : allez, vient boire un coup, trinquons à ton arrivé. Saint-Pierre, sort une bouteille, et du bon pour mon ami Daniel. Mon séjour au Paradis s’annonçait sous les meilleurs auspices, bien que sa durée ne manquât de m’inquiéter quelque peu.

Laisser une réponse