La vie brève |

631. A propos

jeudi 26 juillet 2012


Mon grand-père déterrait les racines de réglisse, on les lavait, on les mâchonnait consciencieusement jusqu’aux fibres, on avalait la salive en regardant les buses qui tournoyaient au dessus des étangs

Un commentaire sur “631. A propos”

  1. kotwica dit :

    Vah! Glycyrrizae radices! Pueritiae meae suavitas!

Laisser une réponse