La vie brève |

630. Temps de rage

samedi 7 juillet 2012


Les ciels ténèbreux, la panade européenne, les orages hystériques , les déboires de la Barclays, la moiteur étouffante de ces derniers jours, le prix des bigarreaux au marché, le boson de Higgs provoquèrent chez certains de nos contemporains ces crises mystiques et maniaco-dépressives qui fondent les religions.
Lesquelles surgiront de ce foutoir mondialisé?
Toutes les craintes sont permises…

Mots-clefs : , , , ,

2 commentaires sur “630. Temps de rage”

  1. kotwica dit :

    Apocalypsis nunc : pulchrum filmi nomen…

  2. yro dit :

    Selon vous, la coexistence en l’an12 du IIe millénaire de notre ère de l’activité des chercheurs du boson BEH (de Brout-Englert-Higghs – nonobstant l’usuelle appropriation britannique) et de celle des démolisseurs de mausolées de Tombouctou est-elle (rayez les mentions non pertinentes) : fortuite ; réjouissante ; dans l’ordre des choses ; significative d’un certain désordre des choses ; pré-cataclysmique ? Pour moi, à ce point, seul est permis l’espoir, mais de quoi?

Laisser une réponse