La vie brève |

980. Un distrait

jeudi 30 avril 2020
Georges avait fait de sa distraction une manière d’être, un dandysme…
Il flottait dans un monde illusoire, le bizarre était son climat, l’instable et le provisoire ses béquilles… Il rêva sa vie, la Réalité glissa sur lui sans le tacher…
Si distrait qu’il quitta le monde sans même s’en rendre compte…

3 commentaires sur “980. Un distrait”

  1. yro dit :

    Est-ce que vivre avec un distrait ne finit pas par faire douter de sa propre réalité ?
    Une contamination, en quelque sorte…

  2. Daniel Trouillot dit :

    De nombreux hommes politiques (mais des femmes aussi) sont terriblement distraits !
    Le plus célèbre est bien entendu l’ancien ministre délégué aux finances Jérôme Cahuzac.
    Heureusement il y a des distraits plus sympathiques.

  3. claudette Cochet dit :

    Quitter la vie sans s’en rendre compte, un cadeau des dieux!

Laisser une réponse