La vie brève |

973. Moment

vendredi 17 avril 2020
Un moment où l’on attend plus rien… 
une mouche se cogne à la vitre et grésille…
fenêtre ouverte: une mer de feuillages, les marronniers de la place en fleurs,
les fleurs de trèfles frissonnent, 
un presque silence, si léger
Tu te souviens de nos chats?

2 commentaires sur “973. Moment”

  1. Daniel Trouillot dit :

    C’est bien connu : Le maître habite chez son chat !
    Avec l’âge, le nôtre devient de plu en plus tyrannique.

  2. Janka Papuzinski dit :

    …et le lac s’introduit chez nous, il nous enlève vers un voyage illuminé …
    …oui, je m’en souviens…
    nos chats vivent éternellement..

Laisser une réponse