La vie brève |

Alain Hervé L’homme sauvage (1979)

mercredi 8 mai 2019
C’est le petit matin, le 17 avril, ou à un autre moment avant ma mort. je vois un palmier dans l’encadrement de ma fenêtre.
Je m’éveille sur une planète neuve dont je perçois la rotondité à travers ce palmier. Je m’éveille avec tous mes sens.

(les premières phrases de l’homme sauvage)

4 commentaires sur “Alain Hervé L’homme sauvage (1979)”

  1. Catherine dit :

    Oui, Alain vivait avec tous ses sens. Ce soir ,je relis son Robinson.

  2. Jean Perrot dit :

    Avec une rage déterminée, je voulais être enchanté. Je ne tolérais pas que le monde puisse être petit, insuffisant…..

  3. Isabelle Taitt dit :

    J’ai connu Alain. Il aimait la vie, les hommes et la nature. Il était intelligent, raffiné, amoureux. Je suis si triste ce soir.

  4. JOUANNET Gilles dit :

    Je suis triste pour vous avec vous.

Laisser une réponse