La vie brève |

608. Tsunami

vendredi 20 avril 2012

Retrouvant ce dessin dans un ancien carnet de croquis, Georges prit conscience que sa vie avait passé en butte à la sourde hostilité de la Mécanique et de la Météorologie réunies, d’où ces dégâts des eaux répétés, ces siphons engorgés, ces cardants cacochymes et ces alternateurs moribonds…
Et ce n’était pas fini!

Laisser une réponse