La vie brève |

577. Neutrinos

lundi 24 octobre 2011

C’est à cet endroit précis, à marée montante, dans le parfum des eucalyptus dorés que Georges apprit que les neutrinos étaient arrivés soixante nanosecondes avant les protons, en violant les équations.
Du coup, le café eût un autre goût, les mails pressants de Berthe aussi, les relevés bancaires même, perdirent leur peu de consistance.
La Réalité dévaluée s’effilocha, la terrasse se mit à osciller puis à flotter en clapotant.
Georges dériva en pleine Relativité généralisée, au fond assez heureux.

Mots-clefs : , , , ,

Un commentaire sur “577. Neutrinos”

  1. Kotwica dit :

    Vanitas vanitatum et scientia vanitas…

Laisser une réponse