La vie brève |

572. liberté sans conditions

dimanche 2 octobre 2011

Après de longues années de cohabitation avec Ernestine, avec laquelle nous avons partagé sans restriction brioches au beurre, fromages à pâte dure, semoules, flocons de céréales, chocolat blanc à la pulpe de noix de coco, quelques couvertures, la veste à carreaux offerte par l’ami canadien…etc, etc, considérant que ces dons furent toujours à sens unique et sans aucune reconnaissance ni égard pour notre sensibilité, nous nous résolûmes après l’avoir capturée vive par une ruse quelle n’attendait pas de notre habituelle mansuétude, à la libérer en pleine nature près d’une ruine, lui souhaitant de refaire sa vie.
En rentrant à la maison, l’âme basse, nous nous demandâmes si elle était bien célibataire.

Un commentaire sur “572. liberté sans conditions”

  1. Kotwica dit :

    Libertatis ebrietas…

Laisser une réponse