La vie brève |

490. La voce di un angelo

mercredi 17 février 2010

Georges devait avoir dix ans quand son dialogue avec l’Ange prit un tour inattendu, en fait, ce fut la rupture. Libre de tout contrôle, il expérimenta toutes ces choses qu’on fait quand personne ne nous voit. Il s’en amusa, en fut enrichi, il en paya le prix : elles devinrent bientôt banales, communes et fades…

Il comprit alors qu’il était tout seul…

Les commentaires sont fermés.