La vie brève |

473. Herbiers…

dimanche 3 janvier 2010

Ce début d’année, nous allons visiter Tirésias, le Botaniste aveugle, notre ami, dans son île.

On y accède par un escalier, au milieu du pont qui enjambe la Marne .La maison vieillit doucement, le même timbre retentit à l’entrée, il flotte une odeur de foin…
Tirésias nous attend, le parfum des jacinthes apportées l’enchante…

Nous lui offrons un nouvel herbier, trouvé dans une brocante. Ses doigts effleurent délicatement les plantes séchées, courent le long des tiges,explorent les limbes, palpent les étamines, le pistil, les feuilles lancéolées, les pétioles, les graines ratatinées…En souriant, il nous donne les noms botaniques en latin, nous saluons la prouesse….

On voit, par la fenêtre, passer une péniche, de gros caissons rouges sont maintenus par des câbles, appuyée à la rambarde, une femme rêve…

Les commentaires sont fermés.