La vie brève |

350. Silence, on tourne…

samedi 21 mars 2009

J’ai connu Georges au Club de gym soufi dont il était un des membres les plus assidus. Moi, j’y allais quand ça ne tournait plus rond, histoire de reprendre souffle, mais en amateur…

Lui était ceinture rose et déjà considéré comme un maître.

Après la séance, je le raccompagnais chez lui, et lui chez moi jusqu’à une heure avancée de la nuit, c’est au cours de ces ballades que j’ai tout appris…

Les commentaires sont fermés.