La vie brève |

349. Mundus noster male baratus est…

vendredi 20 mars 2009

Le sanctuaire est à l’écart de la cité, en plein désert. Ils sont arrivés sous l’apparence paisible de touristes du 3ème âge…

Ce sont les Maîtres du Monde, les vrais. En leur temps, ils furent célébrés, craints, adulés, respectés. Ils sont entrés en clandestinité. Ils sont vieux.

Cette réunion est secrète. Ils font leur rapport sur l’état du Monde. Leur constat est sans appel ainsi que leur impuissance à en changer le cours…

Alors ils éclatent de rire, un rire dionysiaque, un rire cosmique, un rire taoïste, ils ne peuvent plus s’arrêter et cela dure très longtemps…

Puis ils sortent dans la nuit chaude et décident de ne plus se revoir…

Les commentaires sont fermés.