La vie brève |

317. Divan…

lundi 16 février 2009

Allongé, les yeux mi-clos, il décrivait la clairière vide, la course haletante, la forêt traversée, le chemin creux, les joncs près de la source boueuse, la chasse sauvage, les chiens qui le traquaient, lui, le dernier faune… puis il se tut…

Le docteur F. s’était endormi, bouche ouverte…

Alors, il quitta le divan, s’éclipsa sur la pointe des pieds, laissant le docteur poursuivre le rêve et le mener à bout… C’était son boulot, après tout!

Les commentaires sont fermés.