La vie brève |

273. Rétrovision

samedi 27 décembre 2008

Une plage du Nord, des kilomètres de plage quand la mer se retire, des flaques à crevettes, les grises…

Tu graves dans les os de seiche ton nom ou celui de Noëmie, tu sculptes le phare ou la chapelle des naufragés, tes doigts poissent, l’odeur de la marée  et du varech…

Dans les dunes, la carcasse de l’avion allemand et les casemates interdites pas encore déminées…

Georges prétend que la plage en été est naturiste, à cet endroit, autrefois s’alignaient les chariots roulants des malades qui, face à la mer, se gorgeaient d’iode…

Une plage du Nord, des kilomètres de plage quand la mer se retire, des flaques à crevettes, les grises…

Tu graves dans les os de seiche ton nom ou celui de Noëmie, tu sculptes le phare ou la chapelle des naufragés, tes doigts poissent, l’odeur de la marée  et du varech…

Dans les dunes, la carcasse de l’avion allemand et les casemates interdites pas encore déminées…

Georges prétend que la plage en été est naturiste, à cet endroit, autrefois s’alignaient les chariots roulants des malades qui, face à la mer, se gorgeaient d’iode…

Les commentaires sont fermés.