La vie brève |

253. Evolution

vendredi 5 décembre 2008

Je pense au coelacanthe ou à je ne sais quel premier poisson qui s’est risqué hors de l’eau, les branchies prètes à exploser, tous ces sacrifiés de l’Evolution, les lignées en fin de course qui jouent leur va-tout, le surgeon qui résiste et transmet sa volonté de survivre, batraciens, reptiles, ce rat palmiste notre ancêtre, ces charniers de mamifères,

Lucie se redressant,  Néanderthal néantisé….

Tout cela pour aboutir à nous, à la névrose de ta mère, à la tyrannie mesquine de papa, à notre découvert à la banque, et à cette bouderie ridicule parce que je n’arrive pas à dévisser le syphon du lavabo bouché…

Les commentaires sont fermés.