La vie brève |

191. La voix de l’ange

vendredi 3 octobre 2008

Alors s’échappa une voix pure et cristalline qui d’un coup, gravit 3 octaves, l’opération (du Saint-Esprit) avait réussi…

Il fut présenté au Moine roux à Venise qui lui dédia sa Sonate pour violon, musette et basse-continue (opus 15), il fréquenta le célèbre castrat Farinelli, connut Casanova…

Son Aria de “ La Tentazione “ dans “ il Libro della Genesi ” demeure insurpassable…

Les commentaires sont fermés.