La vie brève |

92. L’autre côté du fleuve

jeudi 8 mai 2008

A ce moment nous sûmes que nous étions au terme du voyage :

la “villa des Mystères” de l’autre côté du fleuve… Giorgio, Chirico et l’Aveugle dont j’ai oublié le nom nous y attendaient, comme prévu.

Ils nous déchiffrèrent les fresques pâlies, certaines presque invisibles, les mots chuchotés encombraient les pièces maintenant totalement vides…

Quand nous sortîmes sur la terrasse, nous vîmes un reflet de lune trembloter dans le fleuve d’ombre…

Les commentaires sont fermés.