La vie brève |

91. Commémoration

mercredi 7 mai 2008

D’ici, je ne parviens pas à déchiffrer les noms de ceux qui, innombrables, la servirent et assurèrent son triomphe…

La liste n’est pas exhaustive, je le sais, j’en fus… Il serait temps d’ériger un autre monument et je m’inscris pour prononcer “l’Eloge de la Bêtise”

Les commentaires sont fermés.