La vie brève

59. Accordéon pour Léon

059. Accordéon pour Léon

mardi 8 avril 2008
Lire la suite »
58. des choses qu’on ne voit qu’en rêve

058. des choses qu’on ne voit qu’en rêve

lundi 7 avril 2008

Et pourtant.. C’était un après midi de torpeur, dans la ville dont je tairais le nom; le bruit des sabots sur les pavés inégaux, il a passé la porte de la ville puis s’est perdu dans les faubourgs Après… La rumeur a repris, les hommes ont reparlé, le vrombissement d’un hélicoptère plus loin, à l’ouest…

Lire la suite »
57. Achille et la tortue

057. Achille et la tortue

dimanche 6 avril 2008

Une rencontre (attendue, différée, un peu crainte) qui donne soudain au temps une autre densité. On ralentit, on prend soin de ce qu’on possédait de très précieux mais qu’on négligeait par force d’habitude: la capacité d’admiration, et le temps qu’il faut pour s’y livrer tout son soûl… sans réserve… Ce matin, par la fenêtre, sur…

Lire la suite »
56. Affinités électives

056. Affinités électives

samedi 5 avril 2008
Lire la suite »
55. Rêvasseries aquatiques

055. Rêvasseries aquatiques

vendredi 4 avril 2008

De longs moments à contempler le miroitement de la lumière sur les vagues, vert olive, bleu cyan, vif argent, ultramarin, caca d’oie, jaunâtre, flash éblouissant… Cris rauques des mouettes (parisiennes), le chien de la péniche se réveille d’une longue torpeur, il aboie au soleil jaune, aux passagers du pont, à l’hiver qui n’en finit pas……

Lire la suite »