La vie brève |

943. Une bonne Année 2020…

mardi 31 décembre 2019

Ewa et Daniel MAJA vous souhaitent une Bonne Année 2020.

8 commentaires sur “943. Une bonne Année 2020…”

  1. Famille Bourguignon - Kenny dit :

    Quel dessin !
    Merci de nous emmener en beauté et en réflexion vers la page suivante !
    Meilleurs voeux de Courville, de Terence et Valérie

  2. beylier christiane dit :

    Bonne année également à vous deux et aux personnes qui vous sont chères.
    n’étant pas encore rétabli de mon arthroplastie totale de la hanche je me hasarderai ps sur le fil (pour l’instant) bien que cela soit très.tantant .
    Christiane et Pierre

  3. yro dit :

    Merci de vos voeux Ewa et Daniel, de la part de Ch et Y.
    Oui, je pense aussi qu’il nous faut apprendre le funambulisme pour continuer le chemin, par dessus cascades et moulins, par Mont(aigne)s et par vaux, en 2020. Nous vous souhaitons de continuer à tenir ferme le fil de la plume et de la poésie, mais de garder vos ailes en état de vol, par précaution.

  4. Perrot Jean dit :

    Une superbe image de l’année !
    Tous mes voeux !
    Amitiés
    Jean

  5. Teisson Janine dit :

    Merci pour vos vœux tout en poésie et légèreté. Que l’année 2020 vous comble. Amicalement.

  6. nadine satiat dit :

    Bonne année à vous, cher Daniel Maja !

    Vous exprimez là ce que, j’en suis sûre, nous sommes bien nombreux à éprouver.

    « Il s’agit tout simplement, pour continuer à vivre, c’est-à-dire à nous avancer dans la parfaite incertitude de l’avenir, dans un parfait risque, dans l’aventure et la surprise, choses seules excitantes dans l’existence, – de déblayer un peu notre route, d’assurer notre plate-forme de départ, et notre système de signaux.
    […] Qu’on nous fasse donc la grâce de prendre nos chiffres avec légèreté, comme des points d’appui temporaires, très fermement attachés, certes, mais démontables et reportables ailleurs. »

    Francis Ponge, « Pour un Malherbe ».

    Bien à vous.

  7. Chaboud Jack dit :

    A t’il raison, l’homme au cerf volant ? Car ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ; qui fait l’ange fait la bête …
    Cent mille milliards de voeux.
    Chaboud and Cie

  8. gil alkan et agnes dit :

    Mais que lit’il le bonhomme sur son fil, au-dessus de la chevelure des chutes d »eau ?
    Et toute cette eau, où vat’elle donc ?
    C’est vertigineux …
    Bonne et belle année à vous deux.
    gil et agnes

Laisser une réponse