La vie brève |

670. Chat

vendredi 22 mars 2013

Ce jour là, Georges pensait, donc il était.
Il fut donc surpris de voir que le Chat du Cheshire, apparu soudain, se moquait de lui.
Puis le chat passa sa patte derrière l’oreille* et il se mit à pleuvoir dans la tête de Georges de grosses gouttes tièdes et apaisantes.
Quand Georges disparut totalement, la pluie cessa.

*Marcel Aymé. Les contes du Chat perché

Mots-clefs :

2 commentaires sur “670. Chat”

  1. kotwica dit :

    Sed… dic mihi :  » Ubi est Alicia? »

  2. Yro dit :

    Les rideaux ont rétréci au lavage, ou bien est-ce pour que le chat couché sur l’appui voit le jardin?

Laisser une réponse