La vie brève |

638. Usage

vendredi 28 septembre 2012

Il était d’usage, qu’avant de reprendre sa route, le voyageur rédige en quelques mots sur une bande de papier, un testament.
A cet effet,on veillait à ce qu’encre et eau, pinceau et calame soient toujours disponibles.
Un écritoire et un plumier laqué l’attendaient dans les bambous.
Le vent et le soleil se chargeaient du reste…

5 commentaires sur “638. Usage”

  1. yro dit :

    Les écrits s’envolent, les sherpas restent.

  2. kotwica dit :

    Scripta volent, sherpae manent, scripsit Yro.
    Sed… quis est ille Yro?

  3. kotwica dit :

    Scripta volent, sherpae manent, scripsit Yro.
    Sed… quis est ille Yro? Yvius Robertus? Doctisssimus latinistus…

  4. Yro dit :

    Doctissimus quidam in scholarum scientia multo minus est quam Kotwica, qui scit ridere in latina lingua, et quam Danielo, qui scit delineare in toti mundi omnibus linguis! (Sed ille ipse etiam non sum…).

  5. kotwica dit :

    Et modestus, ille Yro!

Laisser une réponse