La vie brève |

492. Un destin…

samedi 20 février 2010

Il n’y eu pas d’incident majeur durant sa campagne électorale, ni altercations verbales, ni outrages, pas le moindre dérapage, aucune violence physique, nulle calomnie dans la presse, pas de photo ou de vidéo compromettantes, ni pot de vin. Calme plat…

Une campagne sans passion, morne et tiède. Un autre fut élu, Berthe fut déçue.

Son petit héritage ayant fondu, il reprit sa vie des jours ordinaires, mais sans Berthe…

Les commentaires sont fermés.