La vie brève |

469. Oncle Joseph

mercredi 23 décembre 2009

Nous débarquions chez l’oncle Joseph et passions la veillée de Noël dans sa datcha, autour de l’arbre à gidouilles avec tous les chiens, chats, chèvres, gnous, poules et enfants; ça piaillait, caquetait, aboyait, béguetait, meuglait, ça empestait la convivialité animale… nous étions ravis!

Le lendemain, on procédait au Grand Nettoyage, cassant à grand fracas les assiettes ébréchées, les verres à moutardes grossiers… on jetait les téfals rayées, les fourchettes édentées, les conserves gâtées…

Un grand feu dans le jardin dévorait les comptes d’épicier, les journaux dévoyés, les dessins baclés, les résolutions avortées…

Puis, dans la nuit silencieuse, l’oncle Joseph exhumait ses souvenirs…

Les commentaires sont fermés.