La vie brève |

458. Sans paroles

samedi 31 octobre 2009

Il arrive que tu laisses errer la main sur le papier, les touches d’un piano, tu commences et puis des phrases naissent, une mélodie ou un dessin… appelons ça: création détachée, flottante, disponible… D’aucuns préfèrent le divan, mais il faut être deux… et parler…

Alors, voilà un dessin silencieux…

Les commentaires sont fermés.