La vie brève |

386. Alectryomancie

dimanche 24 mai 2009

C’est le nom de cette ancienne divination par les lettres, picorées par un coq ou une poule…Les dites lettres en l’occurrence sont des pâtes de blé dur et grecques, on peut aussi utiliser les alphabets cyrillique, arménien, latin, hébreu pour des poules cabalistes, phénicien, nabatéen, copte, géorgien et même étrusque et runique…

La difficulté est de créer les matrices pour ces pâtes locales…

L’enfant composera dans le fond de son assiette, la soupe avalée, de charmants haïkus, des poèmes libertins, des lettres de dénonciation et toutes sortes de textes qui élèveront son âme et le prépareront aux agapes littéraires…

Les commentaires sont fermés.