La vie brève |

371. Vertige…

mercredi 22 avril 2009

Georges sentait bien qu’il vivait un moment Unique où Tout pouvait basculer… Mais rien ne bascula parce qu’il ne fît rien.

Il avait frôlé des gouffres métaphysiques, des abîmes existentiels, des décisions irrévocables…

Il repartit, soulagé…

Les commentaires sont fermés.