La vie brève |

314. Epona

vendredi 13 février 2009

L’année scolaire était déjà bien entamée quand elle est entrée dans la classe L’atmosphère a aussitôt changé…On s’est mis à rêver de voyages, de lointains vagues, on a grandi d’un coup et nos jeux ne furent plus les mêmes…

Elle faisait à peine attention à nous, on chercha à savoir d’où elle venait et où elle habitait… Georges l’a suivie un soir et il nous a raconté :

l’ancienne forge achetée, le pré et les chevaux, l’automobile…

Georges, quand il le pouvait, nous rapportait de nouveaux détails, d’étranges précisions, mais il n’a jamais voulu qu’on l’accompagne, il disait que nous étions trop jeunes…

Les commentaires sont fermés.