La vie brève |

303. Plus haut…

lundi 2 février 2009

Le stage de Stylite avait repris pendant les congés d’hiver, y vinrent le plus fréquemment des fonctionnaires 3ème échelon, des banquiers faillis et des politiques incognito…

On y enseignait “l’impassibilité face à l’imprévisible”, le laisser-voir-venir, ou “après-moi le déluge”et plein d’autres choses aussi utiles…

On exigeait des qualités d’endurance, d’indifférence à autrui, un robuste égoïsme et un sens certain de l’équilibre…

La nourriture était frugale mais régulière, le coucher un peu rustique…

Les commentaires sont fermés.