La vie brève |

275.Pour bien commencer…

samedi 3 janvier 2009

Laisser de côté l’ordinateur, emprunter le sentier en bas de la maison, l’air vif te surprend, les amis sont juste devant, la chienne a déjà filé à travers les ajoncs et les buissons de buddleias, vous atteignez la petite steppe avec la mer de graminées, les derniers lambeaux de brume s’effilochent, on est bientôt au bois de bouleaux, le fleuve est en contrebas…

Lumière d’hiver, lumière romaine,les ombres sont bleues, presque violettes…
Sur l’autre berge,on distingue même les terriers des ragondins, l’eau scintille, éblouissement…
On se raconte des histoires sans importance, seul compte d’être ensemble…

Les commentaires sont fermés.