La vie brève |

231. Ophisme

jeudi 13 novembre 2008

Mon ami N. (avec qui je partage un goût pour les extravagances érudites) au cours de nos dérives nocturnes dans la ville de L. me révéla, alors que nous passions devant un immeuble bourgeois du 4ème, l’existence d’une secte ophique qu’il avait un temps fréquentée. On y vénèrait le Serpent Gnostique, celui qui donna à Eve la Connaissance…

Piquant ma curiosité, il m’en décrivit les curieuses cérémonies, je me perdis un peu dans la généalogie embrouillée des Sethiens, Asclépiens, Pérates et Naassènes…

Tandis que nous cheminions vers l’hôtel, chaque recoin d’ombre, chaque porche, chaque passage semblait habité de présences prètes à se manifester…

Je ne me souviens plus quand nous nous rendîmes compte qu’à force de marcher nous ètions déja dans nos rêves…

Les commentaires sont fermés.