La vie brève |

185. Vol de nuit

samedi 27 septembre 2008

Glisser doucement dans la nuit, juste un léger souffle…les premières fois, on ne va pas bien loin, le grand voyage arrivera à son heure…s’exercer pour ne pas être pris au dépourvu…dans ce presque silence, des chuchotements, un froissis de paroles…les mots nous environnent, on peut presque les toucher…mais ils s’écartent à notre passage

Mon guide, muet pendant tout ce vol, dira simplement :
– tu as entendu le “langage des oiseaux”, il te reste à l’apprendre…

Les commentaires sont fermés.