La vie brève |

173. Célibat

lundi 15 septembre 2008

Berthe était partie, emportant avec elle ses cosmétiques, le chat, l’électroménager, et son journal de jeune fille qu’elle avait tenu régulièrement jusqu’à son mariage…

Georges eût de longs sanglots lents et monotones, puis sécha sa chemise au vent violent de l’automne…

Les commentaires sont fermés.