La vie brève |

107. Solidarité du vivant

mercredi 28 mai 2008

Son petit coeur de reptile anguimorphe à trois cavités était mien, je sentais comme les siens, mes flancs se soulever, ses deux pénis (hémipénis) me troublaient un peu… mais…

Le frais du soir nous engourdissait, nous allions passer la nuit en symbiose, l’un contre l’autre, dans ce foutu coin perdu…

Et demain matin, de nouveau j’attendrai le garagiste…

Les commentaires sont fermés.