La vie brève |

482. Diabolos & Papillons…

samedi 30 janvier 2010

Nous nous sommes réunis, Georges, Alberto, Aristophane et moi pour la Fête des Phalènes.
S’envole le diabolo, comme le papillon, comme l’âme libérée de sa chrysalide…

C’est un rite archaïque auquel nous n’avons jamais manqué.

Et quand l’un de nous se sera envolé loin d’ici, un autre diaboliste prendra sa place, car la chaîne ne peut être interrompue…

Nous le reconnaîtrons alors par des signes que lui même ignore porter.

Les commentaires sont fermés.