La vie brève |

477. un Sioux est un sioux…

samedi 16 janvier 2010

Le temps s’étant mis au doux, à son balcon, revint le Sioux.

Les fumées de son calumet montent jusqu’aux narines du Grand-Esprit…

En soixante-huit, il avait tenté d’acclimater des bisons sur le Larzac,
mais ses plumes, ses tatouages et son calumet (signes ostensibles) heurtèrent
les fonctionnaires laïcs et républicains, il n’obtint pas les autorisations pour…

Devenu Sioux sédentaire, il organise des stages d’initiation chamanique,
les postulants tout nus sous le tipi, suent comme dans un sauna, en mâchonnant des herbes, ils déchiffrent leurs rêves et apprennent la danse de l’ours et de l’aigle roux…

Les commentaires sont fermés.