La vie brève |

447. Troubles…

lundi 12 octobre 2009

En ces temps troublés, il y eut effervescence dans le marigot politique, les grenouilles se prirent pour Saint Sébastien, les alligators salivaient, les vipères dardaient leur langues, tandis que sur la rive, chacals et hyènes se déchiraient. Le prince tout à ses affaires, népotait, les traîtres étaient élevés, les courtisans flagornaient, les imprécateurs tonnaient et les opportunistes se drapaient de vertu…

Gavé de ce spectacle cynique, longtemps abusé, le peuple se révolta, on sait ce qu’il advint…

Georges, en son jardin, rabattait les buddleias, enfouissait ses bulbes et paillait les fragiles avant les gelées…

Les commentaires sont fermés.