La vie brève |

377. La rebelle…

vendredi 8 mai 2009

Promue très tôt à une carrière lyrique par des parents mélomanomaniaques, Marie-Joséphine fut une enfant docile, bosseuse et d’un effrayant sérieux.

Les hormones sécrétées à la puberté la transformèrent en une nihiliste indomptable, son coup d’éclat fut, en plein concert, la mise en pièces du lied ‘’Gretchen au rouet’’ en hurlements rauques et stridents, avec force contorsions équivoques et gestes obscènes…

Du coup, Marijo fut célébrée, exhibée, starifiée… Ses coaches et managers remplirent leurs caisses qu’ils se hâtèrent d’investir chez Madoff & consorts…

Fauchés, pour se remettre à flots, ils sont en quête d’une autre Rebelle fricogène,

Si vous en connaissez une….

Les commentaires sont fermés.