La vie brève |

330. Sans paroles…

dimanche 1 mars 2009

Vinrent des jours plus cléments et nos conversations prirent de la densité, c’étaient plutôt des échanges de silences…

Parfois il nous arrivait, à l’un ou à l’autre d’émettre qui un cri, qui une interjection, mais c’était par mégarde, par distraction ou quand l’émotion débordait…

Ce printemps là, nous allâmes très loin dans l’échange, l’intuition que cela cesserait bientôt… C’était l’année passée… Je l’attends près de la vigne, ou s’il préfère à coté des buddleias, je n’ai pas eu le temps de les rabattre à l’automne…

Les commentaires sont fermés.