La vie brève |

269. Legatus non violatur…

lundi 22 décembre 2008

Depuis quelque temps, avec l’avalanche de catastrophes et de mauvaises nouvelles : commandements d’huissier, factures abusives, interdiction de chèquier, avis de licenciement, tiers provisionnel, lettre de rupture…

L’Agent de Distribution Epistolaire (autrefois facteur de la poste) prenait quelques précautions car:

“ Les mauvaises nouvelles sont fatales à qui les apporte”

Sophocle (Antigone acte II, scène 2 )

Sa retraite pour une préretraite précoce due à la dangerosité de sa fonction lui ayant été refusée,  ne nous parviennent maintenant, que les offres promotionelles et les invitations aux vernissages…

Les commentaires sont fermés.