La vie brève |

248. Rendez-vous raté…

dimanche 30 novembre 2008

Je l’ai attendu une bonne partie de la nuit, en vain…

C’est une connaissance de fraîche date, je le voyais passer sur la corniche, il s’arrêtait devant la fenêtre, on s’observait sans aller au-delà…Puis il contournait la gouttière, remontait par les souches et se glissait sur le balcon d’Alice…

J’ai fait le premier pas, mais c’était trop tôt, il ne faut pas brusquer ! je sais qu’il m’observe… j’espère qu’il reviendra….

Les commentaires sont fermés.