La vie brève |

188. L’indifférent

mardi 30 septembre 2008

Pièce en 3 actes, 5 tableaux & changements de décors, intermèdes lyriques et dansés, l’action : Georges est indifférent aux tentatives d’Alice de le troubler, progressivement les rôles vont s’inverser (cela exigera des acteurs des subtilités psychologiques peu communes aux moeurs contemporains)

Le bandonéoniste qui  a connu Georges à la communale de la rue de Picpus, n’est pas indifférent à Alice, elle aime sa musique parce qu’elle a du sang argentin, mais Léon ne veut pas trahir son copain… le chat est un catalyseur de passion, il miaule aux moments forts!

On cherche un Auteur qui pourrait démêler tout ça et révéler dans une langue d’aujourd’hui tous les sous-entendus métaphysiques, psychanalytiques et sociétaux de ce drame moderne.

Version filmée, opéra bouffe et produits dérivés prévus…

Les commentaires sont fermés.