La vie brève |

178. Ligne n°1

samedi 20 septembre 2008

Exercice de mémoire: se souvenir des musiciens du métro… La période des accordéonistes ukrainiens, la voix nasillarde du chanteur contestataire qui apostrophait les voyageurs, les roumains au cymbalum portatif, les plagiaires coréens des Beatles, les flûtes andines, le retour de l’accordéon-canaille, je me souviens de la lyre de la chanteuse bulgare à l’étrange voix trouble et envoûtante, du balafon a la voix d’eau, de cette vieille femme à Nation qui passait dans une radio-cassette crachotante des chansons d’Edith Piaf et de ce joueur de oud admirable…

C’était le soir, la cohue des bureaux était passée, les notes s’égrenaient comme un chapelet, je me suis arrêté, il avait les yeux clos, il ne jouait que pour lui même…

Les commentaires sont fermés.