La vie brève |

121. crevettes

mardi 22 juillet 2008

A marée basse, c’était le meilleur coin pour les crevettes, les vraies, les grises et pour les crabes roses et orangés.

A cette heure là, l’eau était tiède aux chevilles…

Plus tard, on est monté s’allonger sur l’herbe près du fortin, le soleil était presque à l’aplomb. Un lézard m’est grimpé dessus, m’a parcouru le torse puis s’est arrêté, alors j’ai cessé de respirer… j’étais tout fier d’être pris pour une pierre chaude quoiqu’un peu molle…

Les commentaires sont fermés.