La vie brève |

83. Eros et Agapé

mercredi 30 avril 2008

Elle esquissa tout à trac, un semblant de sirtaki et fredonna quelques notes suaves…

Le lundi suivant, il l’épousa dans la chapelle familiale, selon le rite orthodoxe.

Nous fûmes bouleversés par les voix angéliques de la Liturgie de Saint Jean Chrysostome…

Puis ce fut la volée des cloches dans l’air mielleux…

Et là-bas, sous l’auvent, “un vieux moine me lisait la légende de Novgorode”

Les commentaires sont fermés.